Quelle est l’importance de la régression pour l’hypnotiseur en Val-d’Oise ?

Lorsque en vient à l’hypnothérapie, la régression est un outil indispensable. C’est l’un des facteurs qui différencie la psychanalyse de l’hypnose, car il n’est pas nécessaire de parler de votre passé dans la dernière discipline. En général les patients oublient ou rejettent certains événements de leur passé de façon consciente et sont incapables d’en parler. Par contre, l’inconscient se souvient de tout et le garde en « mémoire » en vous préservant de souvenirs qui pourraient vous affecter négativement. Malheureusement il arrive que l’on se souvienne de certains événements et cela provoque des réactions assez difficiles de l’organisme. C’est de cette manière que naissent les peurs, les phobies et autres troubles du comportement. C’est cette fonction de sauvegarde des informations de l’inconscient qui fait de la régression un outil à la fois puissant et efficace dont l’hypnotiseur en Val-d’Oise peut se servir voir plus de détails sur le site : https://www.hypnodeclic.fr/soins/addiction-tabac/ . Ce conflit persistant entre l’inconscient et le conscient peut être à l’origine de troubles et entraîner des pertes de contrôle.

Le fonctionnement de l’inconscient est assez simple : prenons le cas d’un événement traumatisant de votre passé auquel vous associez une réaction particulière, l’inconscient enregistre cette réaction comme une réponse de défense et cela devient un schéma automatique qui devient avec le temps une habitude. Prenons un exemple plus complet, nous avons affaire à Martine une jeune femme qui doit subir une intervention dentaire. Installée dans le fauteuil du dentiste, elle se crispe, a des douleurs, des nausées, et prend peur quand elle voit l’infirmière s’approcher avec ses outils. Et c’est ainsi à chaque fois qu’elle voit le mot dentiste quelque part. Souhaitant mettre fin à ce phénomène, Martine se rend chez un hypnotiseur dans le Val d’Oise. Ce dernier lui permet de remonter dans ses souvenirs grâce à la régression. Elle parcourt ses souvenirs, revit des vacances avec son amoureux, au point de se ressentir vivre ces moments. Le thérapeute se sert ensuite de suggestions pour la mener jusqu’à l’événement qui a créé cette peur des dentistes en elle.

C’est ainsi qu’elle se souvient de son père malade, en phase terminale de cancer dans un hôpital, les soins et le matériel des infirmières, et finalement le décès de ce dernier. Ensuite l’hypnotiseur la ramène au souvenir des soins chez le dentiste, elle revoit l’infirmière, sa tenue, les aiguilles, etc. Tout ce qu’elle avait déjà vu au chevet de son père mourant. C’est à ce moment qu’elle se sent de nouveau mal. Cette petite histoire nous montre comment les hypnotiseurs du Val d’Oise et d’Europe en général se servent de la régression pour déterminer l’origine de la souffrance. L’hypnothérapie intervient dans la résolution des problèmes de ce type en reprogrammant l’inconscient du sujet et en lui faisant des suggestions de réactions plus bénéfiques face à ce type de stimuli. L’hypnose inscrit un nouveau schéma de réaction et rompt le lien précédemment créé. La régression permet donc d’identifier la cause du traumatisme et de détacher l’émotion négative y afférente.