Conseils utiles pour parfaire un circuit en Ouzbékistan

voyage ouzbekistan

S’il existe une adresse où il faut absolument explorer en Asie centrale, c’est sans nul doute l’Ouzbékistan.

Cette contrée se trouve exactement sur la fameuse route de la soie, un faisceau d’itinéraires commerciaux qui a permis de faire circuler une grande variété de marchandises depuis l’année 138 av. J. – C. Bien qu’elle soit peu connue du tourisme de masse, cette destination est incroyablement attrayante, de par ses monuments historiques, ses richesses culturelles et ses nombreux édifices architecturaux classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le territoire ouzbek est également un lieu privilégié pour partir en randonnée. Envie d’y aller pour essayer cette expérience ? L’idéal serait donc de commencer par un circuit à Tachkent, la ville la plus contemporaine du pays. Au cœur de cette métropole, les routards seront heureux de voir toutes sortes de sites pittoresques, à savoir la forteresse de Tachkent, l’Amir Timu Museum, la madrasa Koukeldach ou encore le palais du prince Romanov.

Tous ces attraits se trouvent dans un décor véritablement dépaysant, et les contemplatifs vivront certainement des moments riches en émotions au cours de leur visite.

Parcourir les meilleurs sites de randonnée ouzbeks

Après un circuit dans la ville de Tachkent, les backpackers pourront enrichir leur voyage en Ouzbékistan par une grande randonnée dans les Tian Shan. Cette vaste chaîne de montagnes est à cheval entre 5 pays de l’Asie (Chine, Kazakhstan, Kirghizistan, Ouzbékistan et Tadjikistan), et elle possède de nombreuses pistes qui inviteront les marcheurs aguerris à vivre une aventure inoubliable. Sur la partie est de la chaîne des Tian Shan, les routards remarqueront en chemin quelques-uns des 400 espèces animales qui y habitent, dont le cygne chanteur, le cerf élaphe, l’argali, le podoce de Biddulph ou encore l’ibex de Sibérie.

Naturellement, les paysages sublimes et authentiques sont aussi au rendez-vous. Ils sont si grandioses en Ouzbékistan que les bourlingueurs ne résisteront sûrement pas à prendre des photos. Par ailleurs, un passage à la « route de la soie » est aussi une étape à ajouter absolument au programme d’un circuit en Ouzbékistan. Accompagnés d’un bon guide local, les globe-trotters qui suivent ces itinéraires en apprendront sûrement davantage sur l’histoire de cette route.

S’équiper au mieux pour une randonnée en Ouzbékistan

Avant de programmer un circuit sur le territoire ouzbek, les voyageurs de tous les horizons devront probablement bien organiser tous les préparatifs pour éviter les imprévus une fois arrivés à destination. Pour un trek en Ouzbékistan, par exemple, les marcheurs devront surtout prévoir de la nourriture et des boissons, car la plupart des sites de randonnée ouzbeks ne présentent pas de restaurant, de marché, encore moins de gargote à leur voisinage.

À part cela, il est également important d’emporter des vêtements chauds, notamment pour les trekkings. Le climat dans la plupart des régions ouzbeks (en haute montagne, par exemple) est, généralement, très faible le soir, ce qui pourrait être dangereux pour les amateurs de camping. Pour le reste, les aventuriers sont libres d’apporter ce dont ils ont vraiment besoin comme la jumelle, la boussole, le couteau multifonction, la trousse de premiers soins, etc.