Mises à jour de octobre, 2016 Activer/désactiver les fils de commentaires | Raccourcis clavier

  • Franck 11 h 17 min le 10 October 2016 Permaliens | Réponse  

    Comment les trottinettes électriques et les moyens de transport personnel facilitent votre vie ? 

    trottinette-electrique

    Les voitures et autres véhicules qui utilisent les carburants fossiles pour circuler sont devenus des éléments favorables à la destruction de l’environnement. En effet, les émissions de gaz nocifs provoquées par ces engins détruisent progressivement la couche d’ozone et favorisent le réchauffement climatique déjà bien perceptible. L’une des priorités des gouvernements et des populations soucieux de préserver l’environnement est de limiter les émissions de gaz à effet de serre, en limitant par exemple l’utilisation de véhicules utilisant le carburant. L’heure est à l’adoption de moyens de transport moins polluants, plus légers et moins toxiques. Certains moyens de transport public sont déjà alignés dans cette logique, c’est le cas par exemple du tramway qui fonctionne à l’électricité et donc n’émet pas de gaz nocifs. La marche à pied est également un bon moyen propre de déplacement, sauf que sur des longues distances et en cas d’urgence ça devient difficile de marcher. D’autres véhicules permettent de se déplacer proprement tout en faisant des économies et un peu de sport, ce qui est bon pour la santé. Parmi ces moyens nous avons les trottinettes électriques adaptées à une utilisation quotidienne, le vélo, les rollers, les gyropodes, etc. Ce sont des engins que l’on croise de plus en plus dans nos rues, leur utilisation s’est démocratisée et leur intérêt est mieux compris.

    Vous l’aurez compris l’engagement des particuliers et des entreprises est total, c’est ainsi que les constructeurs ne lésinent pas sur les différents modèles qu’ils proposent, afin de satisfaire tous les types de consommateurs. De leur côté ces consommateurs apprennent à intégrer ces nouveaux véhicules à leurs habitudes de déplacement. Le vélo est un moyen de déplacement plus ou moins rapide quand on vit dans une grande ville. Il est adapté lorsque l’on a des distances d’environ 1,5 km à parcourir et nécessite très peu d’investissement à l’achat comme à l’entretien. Si on se fie aux chiffres de l’ADEME, la majorité des déplacements effectués en ville ne dépassent pas 3 kms, faisant ainsi du vélo un moyen de transport très efficace puisqu’il parcourt cette distance en 15 minutes environ. Les performances des trottinettes électriques sont supérieures à celles du vélo. Toutefois le vélo présente aussi l’avantage de ne pas consommer de carburant pour circuler et si on fait une comparaison in situ, une voiture roule à environ 14km/h en ville pendant qu’un vélo dans les mêmes conditions roule à 15 km/h.

    Si vous travaillez dans votre ville de résidence, le vélo est adapté à vos besoins, finis les embouteillages, plus de problèmes de stationnement et surtout des économies à faire. Quant à la trottinette électrique, c’est un moyen de transport destiné aux personnes qui sont soif d’aventure, téméraire et qui aiment avoir de la liberté. Les rollers sont également destinés à ce type de personnes, surtout celles qui n’ont pas peur de prendre des risques, de se faufiler entre les voitures, de rouler à toute vitesse et de transpirer un bon coup avant d’arriver à destination. Globalement ces moyens de transport sont assez équivalents et présentent les mêmes avantages, le coût peut faire la différence. Il est important de les évaluer avant de choisir celui que vous souhaitez adopter.

     
  • Franck 12 h 24 min le 24 May 2016 Permaliens | Réponse  

    Évolution des trottinettes à moteur électrique 

    trottinettes à moteur électrique

    Depuis la fin des années 1990, les trottinettes sont devenues des moyens de transport de plus en plus sollicités par différentes tranches de la population. Créées à l’origine pour les enfants, les trottinettes sont aujourd’hui utilisées par les adolescents, les jeunes et même les adultes. Il est vrai que ces engins étaient principalement faits en plastique et avec le temps ils sont désormais faits en métal, ce qui les rend plus légers, pliables, mais aussi utilisables par des personnes plus lourdes et plus âgées. Grâce aux évolutions technologiques, surtout celles qui ont été faites pour améliorer la qualité, le poids et la performance des moteurs électriques, les trottinettes peuvent bénéficier de l’assistance de moteurs électriques. Cela présente un avantage certain : les utilisateurs ne sont plus obligés de se servir de leur pied pour propulser la trottinette electrique adulte puissante de 1000w, ils peuvent s’appuyer sur le moteur électrique. Comme on le constate, la trottinette a évolué, elle n’est plus « manuelle », elle est désormais électrique, pour une vitesse moyenne de 15 km/h.

    Vers la fin des années 1980, de nouveaux progrès ont été réalisés sur les moteurs fonctionnant à l’essence et pesant entre 1 et 2 kilogrammes. Ces progrès se tenaient dans l’industrie des machines à débroussailler, mais ils ont permis d’adapter ces moteurs à une utilisation moins intense et moins exigeante : celle des trottinettes. Cela a permis de voir naître un nouveau sport aux États-Unis. Ce sport comporte des courses sur circuit, des sauts acrobatiques et d’autres disciplines. Ces modèles étaient surtout présents aux États-Unis et se sont développés dans d’autres parties du monde. On retrouve désormais des modèles qui utilisent la technologie électrique en se servant de moteur roue, de courroies, de brushless, etc. Les trottinettes de faible poids sont bien adaptées au transport multimodal. C’est-à-dire que l’on peut utiliser une trottinette pour se rendre jusqu’à la station de métro et de là prendre le métro, puisque la trottinette peut être transportée n’importe où.

    En France, les trottinettes ne respectent pas une législation particulière, les services publics les reconnaissent comme des instruments de jeu, soumis au code des piétons et qui respectent le principe de prudence. Selon l’article R311-1 du Code de la route, les trottinettes à moteur qui roulent à une vitesse inférieure ou égale à 6 km/h ont l’autorisation de rouler sur le trottoir, tandis que seules les trottinettes dotées d’une plaque d’immatriculation sont autorisées à rouler sur la chaussée. Les trottinettes à moteur ne respectant aucune de ces caractéristiques ne sont pas autorisées sur la voie publique. Avec l’engouement que l’on observe sur ces engins, il est fort probable que dans quelques années un code particulier soit rédigé pour répondre aux besoins des utilisateurs. En effet les trottinettes électriques sont de plus en plus présentes sur nos chaussées et sur nos trottoirs. Certes pour le moment le Code de la route et ses articles permettent de réguler la circulation, mais des insuffisances se font tout de même remarquer.

     
c
créer un nouvel article
j
message/commentaire suivant
k
message/commentaire précédent
r
Réponse
e
Modifier
o
afficher/masquer les commentaires
t
remonter
l
connexion
h
afficher/masquer l'aide
shift + esc
Annuler