Mises à jour de février, 2019 Activer/désactiver les fils de commentaires | Raccourcis clavier

  • Franck 16 h 39 min le 1 February 2019 Permaliens | Réponse  

    Comment financer et entretenir son scooter électrique ? 

    2 twenty scooters gris

    Les modèles de scooters électriques sont disponibles en plusieurs fourchettes de prix. Pour les modèles les plus chers qui peuvent parfois atteindre des dizaines de milliers d’euros, les acheteurs ont parfois besoin de financement extérieur. Ainsi, ils peuvent bénéficier de produits de haute qualité sans trop souffrir financièrement. Les nouvelles possibilités de financement permettent d’acheter pratiquement tout ce qui est disponible sur le marché, même les scooters. Les scooters peuvent être achetés directement chez les constructeurs qui accordent des facilités de paiement ou même les cartes de crédit, sont disponibles aussi sur la page 2 Twenty Scooters. Les acheteurs peuvent ainsi se rendre compte qu’ils ne sont pas condamnés à acquérir des scooters bon marché dont les performances ne sont pas fameuses. Des engins qui pourraient leur revenir plus cher au fil du temps à cause de l’entretien, des possibles pannes et même des appareils qui se gâtent définitivement et qu’il faut remplacer. Par contre, un scooter de bonne qualité sûr et fiable éliminera des coûts de façon directe et indirecte, un engin de haute qualité reste un investissement intéressant.

    Les scooters électriques s’entretiennent un peu comme les motos puisque tous les deux sont constitués de pièces motorisées qui demandent une attention constante. Les appareils de bonne qualité sont dotés de pièces solides qui sont faites pour durer pendant de nombreuses années quand ils sont bien entretenus. En prenant quelques dispositions d’entretien qui sont assez simples, vous pouvez assurer une longue vie et un bon fonctionnement à votre scooter. Parmi les éléments à vérifier régulièrement nous pouvons citer la charge de la batterie : il faut éviter de recharger les batteries du scooter à moitié cela diminue la durée de vie de l’engin, il vaut mieux s’assurer qu’elle est chargée complètement avant de la débrancher. Cela rend la batterie plus performante et augmente sa durée de vie.

    Certains scooters électriques possèdent des pneus qu’il faut recharger régulièrement afin que la conduite soit confortable et les performances meilleures. Pour ceux qui ont des engins à pneus gonflables doivent s’assurer que la pression est au bon niveau avant chaque utilisation. Si la pression n’est pas suffisamment bonne, la roue peut glisser de la jante et créer des problèmes. Les pièces mobiles du scooter électrique comme les chaînes, les roulements et d’autres doivent être lubrifiées afin de limiter l’usure. La chaîne d’entraînement du scooter doit être maintenue serrée afin que le glissement soit réduit sur les engrenages, ce qui peut entraîner l’usure où réduire la vitesse de l’engin. Il est important de se renseigner avant de se lancer dans cette opération, car la chaîne d’entraînement est parfois cachée sous d’autres pièces.

     
  • Franck 15 h 51 min le 31 January 2019 Permaliens | Réponse  

    Le miki breton revient dans la tendance 

    miki url friend

    Lorsque l’hiver arrive, il n’y a pas d’autre choix que de se couvrir autant que possible de la tête aux pieds. Tous les accessoires y passent : écharpes, manteaux, pulls, etc. La tête ne doit pas être en reste. On retrouve de nombreux accessoires de tête, pour tous les styles et de toutes les formes qui remédient ce problème, parmi lesquels le célèbre miki breton qui redevient le chouchou des foyers . Rappelons que le port de ce bonnet a été démocratisé par le commandant Cousteau. Vous pouvez visitez la collection sur le site https://www.betonxcire.com/23-shop/forme-miki. De nombreuses questions restent tout de même en suspens, est-ce que le miki breton est un bonnet comme les autres ? Nous apporterons quelques éléments de réponse dans cet article.

    Quelle différence y’a-t-il entre un bonnet et un miki breton ?

    Le miki breton comme son nom l’indique si bien est un accessoire de tête originaire de la Bretagne, plus précisément dans le milieu maritime. À l’époque, ce bonnet était porté par les employés du port qui le préféraient de couleur noire. C’est progressivement qu’il s’est démocratisé, d’abord par les personnes qui souhaitaient affirmer leur appartenance à la Bretagne et plus tard par ceux qui aimaient cette tendance. Au final de nombreux créateurs se sont approprié le concept qui est aujourd’hui très populaire et apprécié. Le mot « miki » viendrait du breton « mi » signifiant moitié, la définition de « ki » n’est pas clairement connue, mais on suppose qu’il signifierait « bonnet » ou « chapeau ». En gros « miki » signifierait moitié chapeau/bonnet. Le miki est un bonnet de forme arrondie doté d’un revers, mais qui ne couvre pas les oreilles, donc il ne peut pas être considéré comme un bonnet. Le miki n’étant pas un bonnet, il est plutôt une sorte de mélange entre le bonnet et la casquette sans visière. Toutefois par habitude ou par déformation, le miki est désigné sur les sites de vente et autres boutiques en ligne comme un « petit bonnet ».

    Le miki breton est un bon accessoire pour garder la tête au chaud sans obstruer les oreilles. Actuellement cet accessoire est l’un des favoris des adeptes de la mode hipster, et il s’accorde aisément avec tous les types d’habillement, hip-hop, streetwear, sportswear, hipster, etc. De style épuré et sobre, c’est un bonnet que l’on retrouve surtout dans les tons noir, gris, bleu et parfois rouge. À l’inverse du bonnet standard, le miki s’adapte parfaitement à la tête de celui qui le porte, c’est un bonnet qui correspond à tout le monde et à tous les styles vestimentaires. En termes de look, ce bonnet convient aux petits comme aux grands hommes, il peut vous conférer un style marin en l’associant avec un ciré, un look sport en y associant un vêtement à capuche, un look dandy en y associant un blazer. Autant de looks que vous pouvez tester avec ce petit accessoire. Pour un look un peu plus travaillé, vous pouvez porter votre miki avec une chemise de bûcheron, une paire de bottes noire et un jeans denim droit. Pour une touche plus excentrique, n’hésitez pas à porter des bretelles dépareillées du reste.

    Quelle tendance adopter avec le miki breton ?

    Ne perdez jamais votre bonnet des yeux, il pourrait vous servir, peu importe la saison, et donner du punch à votre look. Généralement on considère que le bonnet se porte uniquement pendant les saisons froides. Seule la communauté des skaters et sportifs de la glisse considère que c’est un accessoire qui peut être porté en toute circonstance. D’ailleurs il a fallu un certain temps pour que les grandes marques et les créateurs renommés intègrent le miki breton, le bonnet en général dans leurs collections. Nos voisins asiatiques par contre étaient en avance sur cette tendance du bonnet. Depuis plusieurs années les bonnets y sont très populaires, c’est vrai qu’ils tiennent au chaud même en saison estivale, mais ils sont très à la mode. Osez le miki, l’association parfaite entre la casquette et le doux bonnet des Alpes. Béton x Ciré est l’une des marques qui produit et distribue le miki, elle propose de beaux modèles sous différents matériaux : le velours, le denim, etc. De quoi vous donner une allure rétro et chic qui ne manquera pas d’attirer l’attention.

    Les miki bretons ont du charme surtout grâce à leur coupe et les matériaux dont ils sont faits. Ils sont essentiellement faits en matières naturelles comme le coton. Bien évidemment cela se reflète dans leur prix. Ce sont des fabrications purement françaises et de bonne qualité. Le miki breton est en parfait accord avec la tendance « less is more » qui recommande la simplicité, mais aussi la qualité des articles et accessoires, pour un style épuré et élégant. Le miki reste le meilleur retour de l’année, une renaissance de cet accessoire qui s’inscrivait déjà à l’époque dans les canons de la mode tels que nous les connaissons aujourd’hui. Vous savez désormais quelle est la différence entre un bonnet standard et le miki breton. Le miki qui est un produit purement français présente de nombreux avantages et est un accessoire véritablement à la mode. Vous ne manquerez pas de plaire et d’être dans le vent en l’associant à vos différentes tenues, peu importe le style pour lequel vous optez. N’hésitez plus, foncez dans un magasin pour vous offrir votre miki si vous n’en avez pas encore un, vous ne le regretterez pas.

     
  • Franck 11 h 31 min le 2 June 2017 Permaliens | Réponse  

    La location de voiture à la Réunion, indispensable au bonheur 

    location de voiture a la reunion

    L’île de la Réunion est un joyau géographique presque irréel. La diversité grandiose des paysages sur un si petit territoire est une bénédiction pour le voyageur curieux de la nature et de ses bienfaits. Les pics qui culminent jusqu’à 3000 m d’altitude, les vallées sauvages, les plages sans fin, les plaines fertiles et falaises brisées aux abysses mystérieuses se succèdent sans laisser le temps de souffler.

    Pour pouvoir apprécier pleinement toutes ces créations de la nature, la location de voiture à la Réunion sur le site Europcar Reunion est un point de passage obligé. Pour s’arrêter et respirer à plein poumons quant on veut où on veut, se réjouir de vues dignes d’une carte postale hyperréaliste ou se prendre pour Haroun Tazieff  sur les pentes du Piton de la Fournaise. S’imaginer en homme primordial, accroupi sous une cascade, à l’affût du poisson qui sera le seul repas de la longue journée de survie ou se découvrir une âme de contemplatif prêt à tout abandonner pour rester face au Piton des Neiges, en essayant de remonter jusqu’à la création géologique de l’île.

    Et comme si cela ne suffisait pas au bonheur, l’île est un vivier de faune et de flore qui ne demande qu’à se laisser admirer. Sur terre, le tuit-tuit par exemple, petit oiseau discret menacé de disparition par les chats sauvages, les rats ou les cyclones. Sous l’eau, dans cet océan indien dont la température aide à la prolifération, le requin bouledogue, le requin baleine ou l’orque énorme, véritable montagne flottante.

    Ce ne sont pas moins de 1000 espèces de plantes et des centaines d’espèces d’animaux et autres invertébrés endémiques, que l’on peut observer. L’insularité étant une fragilité pour l’équilibre de l’écosystème, le développement urbain souvent non concerté, de nombreuses espèces de la faune et de la flore sont menacées aujourd’hui. L’île de la réunion bénéficie fort heureusement d’une politique de sauvegarde qui passe par la création de parcs nationaux protégés sévèrement et d’une prise de conscience des élus locaux sur l’impulsion des instances de la métropole.

    Et contrairement à la Guyane, nul danger de tomber sur un prédateur aux dents acérées, ils n’existent pas dans l’île.

     

     
  • Franck 17 h 55 min le 12 October 2016 Permaliens | Réponse  

    Bangalore, un spot idéal pour une lune de miel 

    Bangalore

    L’Inde est une destination de rêve qui est située au sud du continent asiatique. Ce pays propose des spots parfaits pour une lune de miel. Bangalore est une ville qui fascinera les couples durant leur séjour en Inde. Cette contrée est localisée dans la capitale de l’État du Karnataka. Elle possède des sites touristiques immanquables. Pour commencer leur virée en amoureux, les mariés peuvent, entre autres, se rendre au Lal Bagh. Ce dernier est un jardin botanique qui permet de vivre un voyage dépaysant et romantique. Il s’étend sur une superficie de 75 ha. Ce parc a été créé en 1931 sur l’ordre de Hyder Ali. Il séduit de par son aquarium public et sa serre époustouflante. Par ailleurs, le site est accessible tous les jours de 6 h à 18 h.

    Visite de l’aquarium de Bangalore

    Durant leur vacance, les couples passeront une journée inoubliable dans l’aquarium de Bangalore. Celui-ci est l’un des plus grands aquariums de l’Inde. Il a été créé en 1983 et est administré par le gouvernement du Karnataka. Ce site abrite plusieurs espèces de poissons, à savoir « le hockey stick tetra », « le red-tail shark », « l’indian tiger barb » et « les eels ». Par ailleurs, cet édifice est un bâtiment de 3 étages. Il comprend aussi un laboratoire et un bureau. En outre, l’aquarium de Bangalore est accessible tous les jours sauf le deuxième mardi du mois. Il est ouvert de 10 h à 17 h 30 mn.

    Escalade dans la ville Thottikallu

    Pour continuer leur circuit, les couples peuvent, par exemple, visiter Thottikallu. Cette ville est connue pour sa chute qui est appelée TK falls ou SwarnaMukhi water falls. Elle est localisée sur la route de Kanakapura qui mène à Byalemaradadoddi. Cette zone convient parfaitement au trekking ou à une randonnée en montagne. Elle possède également une piste qui est réservée au cyclisme. Par ailleurs, la période favorable pour découvrir la Tk falls est juste après la mousson. À ce moment-là, l’eau de la chute coule en abondance. Pour poursuivre leur périple, les mariés iront au parc national de Bannerghatta. Ce dernier est célèbre pour ses tigres blancs.

    Découverte des vestiges archéologiques du Karnataka

    Après une voyage aventure dépaysante au cœur de la nature, les couples pourront faire une balade au Karnataka pour admirer les vestiges archéologiques de l’Inde. Le Vidhana Soudha est l’un des bâtiments les plus importants du pays. Il est le siège législatif de l’État du Karnataka. Cet édifice séduit de par son architecture néo-dravidienne. Par ailleurs, l’Attara Kacheri est la maison de la Haute Cour de Justice du territoire. Ce monument est placé près du Vidhana Soudha. Il a été inauguré sous le règne de Tipû Sâhib. Sa structure est de style néoclassique européen. Pour terminer leur promenade, les amoureux pourront aller au palais d’été de Tipu Sultan.

     
  • Franck 15 h 13 min le 22 February 2013 Permaliens | Réponse  

    Quand la publicité recouvre les affiches politiques 

    098_bhvp_braquehais_hotel_149-580x435

    Braquehais, témoin de la Commune, photographie Paris. Ils n’ont pas été si nombreux ceux qui ont immortalisé les barricades pendant les dix semaines de l’insurrection. On connaît ses clichés de la déposition de la colonne Vendôme et des barricades,  moins ses prises de vue des palissades couvertes d’affiches de toute nature. (Lire la suite…)

     
  • Franck 15 h 16 min le 19 February 2013 Permaliens | Réponse  

    Deux jeunes étudiants en Arts Appliqués en pleine ACTION ! 

    OLYMPUS DIGITAL CAMERA

    Il n’est pas rare au cours de cette exposition de rencontrer des étudiants en Arts Appliqués, certains d’entre eux visiblement inspirés, carnets de croquis en main.
    Ainsi, dimanche dernier, 4 heures durant,  les sympathiques  Martin et Morgane, en 1ère année de MANAA (mise à niveau en arts appliqués), avaient élu « domicile artistique »  dans la salle qui abrite notre belle presse  Stanhope. (Lire la suite…)

     
  • Franck 15 h 20 min le 14 February 2013 Permaliens | Réponse  

    Mai 68 et le style « Atelier populaire » 

    68

    L’atelier populaire des Beaux-Arts sera l’un des hauts lieux de la contestation [en mai 68]. Plusieurs facteurs concourent à son élection. La forte concentration d’artistes bien sûr mais aussi l’arrivée d’une toute nouvelle technique, la sérigraphie, introduite par les artistes Guy de Rougemont et Eric Seydoux qui l’avait apprise aux États-Unis. La sérigraphie supplante la lithographie jusque là dominante. Il s’ensuit une transformation de la production et de la diffusion. (Lire la suite…)

     
  • Franck 15 h 29 min le 4 February 2013 Permaliens | Réponse  

    Olympe de Gouges : la liberté d’afficher ou la mort 

    Les visites scolaires sont l’occasion de faire découvrir l’exposition à des lycéens, mais il ne s’agit pas d’une relation à sens unique ! Ces jeunes visiteurs apportent leurs points de vue sur les pièces exposées et font des ponts avec leur environnement, suscitant parfois des rapprochements inattendues. (Lire la suite…)

     
  • Franck 15 h 29 min le 3 January 2013 Permaliens | Réponse  

    « L’affiche doit être un vrai coup de fouet » : les bons conseils de l’abbé Fourié 

    tyhpo-580x888

    « L’affiche doit être un vrai coup de fouet ; elle ne supporte pas la médiocrité ».

    Cette phrase est tirée d’un ouvrage paru à Montpellier en 1895 : « De l’affichage politique, conseils pratiques pour la rédaction, l’apposition et la protection des affiches », qui peut être considéré comme un des premiers manuels de communication politique. (Lire la suite…)

     
c
créer un nouvel article
j
message/commentaire suivant
k
message/commentaire précédent
r
Réponse
e
Modifier
o
afficher/masquer les commentaires
t
remonter
l
connexion
h
afficher/masquer l'aide
shift + esc
Annuler