Le ramadan au cœur de l’hôtel à Marrakech

Hotel de charme

Le Maroc étant un pays d’obédience islamique, il est soumis à la tradition du ramadan chaque année. Tous les musulmans, sauf restrictions, sont appelés à observer ce mois de jeûne qui est le plus important de l’année. Le mois du ramadan c’est en fait le neuvième mois de l’année lunaire, que les musulmans respectent, en plus du calendrier courant. La période de jeûne débute dès que la lune apparaît et se termine après 29 ou 30 jours, un mois entier donc. En France, l’on compte approximativement 70% sur 5 millions de musulmans en France qui déclarent observer le jeûne durant cette période. À travers le monde, les différents pays respectent plus ou moins ce rite. Si vous êtes touriste dans un hôtel à Marrakech durant cette période, il vaut mieux savoir ce qu’est réellement le ramadan et ce que cela implique.

Le ramadan : l’un des cinq piliers de l’Islam

Selon une information provenant du ministère des Habous et des Affaires islamiques, l’observation du croissant de lune du mois de Ramadan pour 2014, qui correspond à l’année 1435 du calendrier lunaire, n’a pas abouti le vendredi 29 chaâbane 1435, qui correspond au 27 juin 2014. Par contre le croissant de lune a été observé à la date du dimanche 29 juin 2014, qui marque le premier jour du mois de Ramadan. Le jeûne, encore appelé arkân, fait partie des cinq piliers de l’Islam, il s’agit en fait du quatrième pilier. Les autres piliers de l’Islam sont la profession de foi que l’on appelle Chahâda, l’aumône légale appelée Zakat et le grand pélérinage à la Mecque appelé hadj. C’est apparemment le pilier le plus respecté par les musulmans à travers le monde, celui qui distingue la religion musulmane des autres. Le jeûne devient obligatoire pour tous les musulmans lorsque ceux-ci sortent de l’enfance et atteignent l’âge de la puberté. Les cas de prescription sont les femmes enceintes, les voyageurs, les personnes malades. Toutefois, ces personnes doivent rattraper les jours de jeûne manqués même si le mois s’achève. Ils peuvent le faire sous forme d’un nouveau jeûne ou d’aumône. Alors si un musulman se retrouve hors de son pays, dans un hôtel à Marrakech, il n’est pas tenu d’observer le jeûne, à condition qu’il rattrape les jours perdus.

Il faut préciser, sans vouloir faire de comparaison, que le ramadan des musulmans est beaucoup plus strict que le carême chez les catholiques. Les catholiques arrêtent de jeûner à 12h, tandis que le jeûne du ramadan s’étend du lever au coucher du soleil. Les jeûneurs se privent de nourriture, de boissons, de cigarette, de parfums, de relations sexuelles. Le but étant pour l’homme de se prouver à lui-même mais aussi à Allah, qu’il peut se détacher des choses non spirituelles.